Europe.bg
  Page d’accueil - Le Parlement europeen - Actualités
  NAVIGATION
  My.Europe.bg
  Utilisateur:
  
  Mot de passe:
  
  
Registration
Mot de passe oublié
Europe.bg, c'est quoi?
 
  Information
Plan du site
Contacts
Partenaires
Partenaires média

Le Parlement europeen / Actualités

  • A+
  • A-
29-02-2012

Le Parlement insiste pour une réduction des tarifs d'itinérance de la téléphonie mobile

Les députés ont voté aujourd'hui l'extension de la règlementation européenne visant à réduire le coût d'utilisation des téléphones mobiles et des smart phones depuis l'étranger et l'introduction de nouvelles mesures structurelles afin d'injecter davantage de concurrence dans le marché de l'itinérance. Depuis 2007, la réglementation européenne concernant l'itinérance a progressivement mis en place le plafonnement des prix pour les appels transfrontaliers de téléphonie mobile et pour les Sms et des garanties prévues pour contester les factures.

La commission de l'industrie du Parlement européen a en outre décidé de ne pas reconduire les dispositions actuelles sur le plafonnement des prix, qui expirent en juin 2012, pour s'orienter davantage vers un nivellement des frais de téléphonie mobile dans le pays de résidence et transfrontaliers. Le nouveau règlement imposera également, pour la première fois, des plafonds sur les 'données en itinérance' - qui engagent des frais lorsque les clients surfent sur Internet pour télécharger de la musique, des films ou des photos par exemple qui sont souvent des fichiers de plusieurs mégaoctets. Au-delà des plafonds de prix, le nouveau règlement introduira un ensemble de réformes structurelles visant à attirer de nouveaux opérateurs sur le marché qui pourraient louer plutôt qu'être propriétaires des réseaux et pourraient contribuer à faire baisser les prix en stimulant la concurrence.

Adina VALEAN (PNL, Roumanie), porte-parole de l'ADLE sur les questions d'itinérance, a déclaré :
"En tant que libérale, je me réjouis de la solution des mesures structurelles afin de mettre un terme à la réglementation des prix qui permet au consommateur d'avoir deux contrats, l'un pour les services à domicile et l'autre pour l'itinérance, chacun avec des opérateurs différents. Cela donnerait l'accès sur le marché local à d'autres opérateurs - même à des réseaux virtuels mobiles. Davantage de possibilités est synonyme de meilleure qualité et de meilleurs prix et les opérateurs mobiles seront tenus de fournir aux consommateurs la possibilité d'accéder à des services locaux de données similaires aux points d'accès Wifi, au prix local."

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Symboles restants : 1000


 
Заедно
Actualités
 
 
 
    Encore 
Emissions radio
 
 
 
    Encore 
Evénements à venir
 
 
 
    Encore 
Analyses
 
 
 
    Encore 
Actualités
 
 
 
    Encore 
Audio
 
 
 
    Encore 
Concours
 
 
 
    Encore 
Interessant
 
 
 
    Encore 
Analyses
 
 
 
    Encore 
Le Portail EUROPE présente
 
 
 
    Encore 
Le Parlement europeen
 
 
 
    Encore 
Evénements à venir
 
 
 
    Encore 
Interviews
 
 
 
    Encore 
Articles récents
 
    Encore 

Projet de Institut européen | Centre de modernisation des politiques | Institut des politiques européennes |
| Protections des données privés | Copyrights © 2003-2007 Europe.bg |
Le système d'information est réalisé grace au soutien financier de Institut Société ouverte et Fondation Société ouverte - Sofia